La Nostalgie Heureuse

20140223-180952.jpg

Jusqu’à présent, mon idylle avec le Japon a été parfaite. Elle comporte les ingrédients indispensables aux amours mythiques : rencontre éblouie lors de la petite enfance, arrachement, deuil, nostalgie, nouvelle rencontre à l’âge de 20 ans, intrigue, liaison passionnée, découvertes, péripéties, ambiguïtés, alliance, fuite, pardon, séquelles.
Quand une histoire est à ce point réussie, on redoute de ne pas être à la hauteur pour la suite. J’ai peur des retrouvailles. Je les crains autant que je les désire. »

Les retrouvailles sont des phénomènes si complexes qu’on ne devrait les effectuer qu’après un long apprentissage ou bien tout simplement les interdire. »

Natsukashii , nostalgie heureuse… Parce que la nostalgie triste n existe pas en japonais. Pas de mot pour la dire. Pas de concept pour la penser. La douceur enfantine d’une madeleine de Proust en somme. Il y a du sombre et du mélancolique, mais aussi des moments hilarants ou lumineux dans cette Nostalgie.
Pâles retrouvailles avec le passé… Qui invitent a profiter de l instant… Pour qu un jour, le souvenir devienne « nostalgie heureuse ».

Premières années d’enfance, fondatrices. Premières joies et premières douleurs, indélébiles. Péril des retrouvailles ravivant les deuils. Confrontation risquée avec les souvenirs.

« Ce que l’on a vécu laisse dans la poitrine une musique : c’est elle qu’on s’efforce d’entendre à travers le récit. » Ce récit sans aucune fausse note, où une femme de 44 ans observe la petite fille de 5 ans et la jeune femme de 22 ans qu’elle a été. Étonnante, émouvante et sage Amélie Nothomb qui, « avec les moyens du langage », signe un superbe livre de nostalgie heureuse.

Un voyage qui range le passé dans le présent, sous la forme d’un roman. […] Le Nothomb 2013, « La nostalgie heureuse », est un excellent cru, à goûter sans tarder.

Ma nostalgie heureuse à moi pourrait porter différents noms… Saphir, le premier amour de ma vie, avec lequel j’ai bravé pluie, vent, obstacles en dur, fossés en tous genres, poney’games, galops débridés ou parcours de cross… Saphir savait prendre la tangeante comme aucun autre… Le premier à m’avoir autant apprivoisée que je ne l’ai amadoué. Une complicité qui me laisse un doux souvenir… Souvenir de ce matin de Noël 1990. Une carte postale écrite à l’encre turquoise si familière de ma mère… Accompagnant un sac de pansage contenant le nécessaire de beauté de ce nouveau compagnon, qui nous attendait, Blandine, Amaury, et moi, à dix kilomètres de la cheminée, dans la froideur d’un boxe fraîchement aménagé à notre insu, pour celui qui deviendrait à la fois mon meilleur ami, et mon pire ennemi!… Saphir… Une vraie histoire d’enfant, comme on en vit peu!

Une autre « nostalgie heureuse » serait pour moi celle de la Réunion… 2006-2008… Plus décidée, plus adulte -quoique…-, plus festive. Paradis tropical où sont nées de vraies belles amitiés, de celles qui durent… Au rythme des barbecues, des canyonings, des randonnées, des pool parties, des apéros improvisés sur le lagon, de mon entrée dans la vie professionnelle – entrée édulcorée, j’en conviens -, des nuits blanches aussi… Y est né mon amour pour la salsa, ses rythmes entêtants et colorés, qui vous kidnappent l’esprit autant que le corps!
« Nostalgie heureuse » de la femme, qui regarde, du haut de ses 33 ans, la petite fille, et la presque-femme qu’elle a été. Un hier dans l’aujourd’hui… Gage d’un présent serein.

Publicités

2 réflexions sur “La Nostalgie Heureuse

    • J’ai beaucoup aimé ce qu’elle m’a fait vivre -revivre- avec la nostalgie heureuse!… Comme souvent en lecture, notre appréciation est une question de timing!…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s