Le Manège des Amertumes

Le Manège des Amertumes d'Isabelle Baldacchino

Eve Jadot: « Des mots choisis avec poésie, des personnages croisés dans des escaliers quelque part, des lambeaux d’histoires qui prennent au corps…
J’aime! »
Isabelle Baldacchino, elle, aime le destin des gens dits ordinaires qui vivent parfois de grandes tragédies avec pudeur… et elle les écrit avec brio!… tout commence par ces quelques lignes:

Je le regarde, le sens, le respire, le touche, le caresse. Je le pense à cent mots, à mille messages. Je pense, mais je n’arrive pas à dire. Mes voix multiples se coincent dans ma gorge sèche. Silence, bip continu… Qu’est-ce qu’on dit dans ces cas-là ? Je t’aimerai toujours ? Sincèrement, je n’en sais rien. Je ne sais pas si j’en serai capable. Je ne l’ai jamais su

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s